• Le Connemara est découpé en de nombreuses presqu'îles. A " l'extême extrémité " de l'une d'elles, une maison d'hôtes s'accroche face à la mer, au pied d'une tour fantômatique où fut tourné le film "Taxi Mauve" dans les années 70. Tour en ruine, corbeaux en nombre, nuages et vent, tout y est...  

    Fin du voyage, vraiment un beau pays...

    Après un séjour prolongé dans cette atmosphère surréaliste, les Souris ont quitté le Connemara par des routes escarpées entre fjords et lacs, observant les élevages de saumons. Il y a beaucoup de fumeries là-bas. 

    Fin du voyage, vraiment un beau pays...

    Elles ont rejoint l'Est de l'Eire, dans les Wicklow-Mountains.

    Fin du voyage, vraiment un beau pays...

     

     

    Fin du voyage, vraiment un beau pays...A l'abbaye de Glendalough, premier foyer du catholicisme en Irlande au VI° siècle, elles ont fait une longue marche autour des 2 lacs et ont apprécié une petite halte dans la mousse:

     

    En effet, dans une jeune plantation forestière, la mousse était si accueillante qu'elle donnait envie de jouer, de parcourir les monticules moussus tel un grand jeu de labyrinthe...

    Fin du voyage, vraiment un beau pays...

     

     

     

     

     

    Fin du voyage, vraiment un beau pays...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est é-pui-sés qu'Eglantine et Nestor   Fin du voyage, vraiment un beau pays...
    sont arrivés à l'hôtel !

    Ils ne rêvaient que d'un bon lit . 

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis vint le dernier jour; en attendant l'avion en soirée, Nestor a souhaité faire un tour sur la plage. Eh oui, Dublin est en bord de mer.

     

    Fin du voyage, vraiment un beau pays...Il adore ramasser des coquillages comme tous les enfants !  

     

    Et bien sûr, il a voulu laisser une trace de son passage en construisant son petit dolmen. Je trouve qu'il est particulièrement réussi, isn't it? 

    Fin du voyage, vraiment un beau pays...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voilà, il est temps d'aller prendre l'avion... Eglantine et Nestor sont fascinés par l'Irlande, ses paysages sauvages, sa culture celtique...  et ses habitants hyper-accueillants . Ils sont près à y revenir dès que possible. Et nous aussi !

    Fin du voyage, vraiment un beau pays...

    Pin It

    2 commentaires
  • Un mois est passé depuis ma dernière publication... Décidemment je ne réussis pas à écrire régulièrement malgré toutes mes bonnes résolutions.

     Depuis notre retour d'Irlande, chaque jour est consacré à la remise en ordre du parc, de la salle de réception et de toutes ses annexes afin que le domaine (en stand-by pendant l'hiver) soit joli, propre et opérationnel pour la saison des réceptions qui débute samedi prochain.

    Un mois plus que rempli !

    Des heureux jeunes mariés tous les week-ends, jusqu'en octobre, c'est motivant pour leur préparer un lieu de festivités AU TOP ! un cadre de rêve, champêtre mais où la nature est domestiquée. Tout cela en accueillant régulièrement des hôtes charmants qui font halte à la maison. 

     Nous voilà à  peu près au point.  Et je peux changer de dimension et faire des passages dans le monde des Souris ! Je vous retrouve dans le prochain article pour raconter la fin de leur voyage en Irlande. 

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Un peu tard après une journée familiale emplie de petits bonheurs, je vous souhaite à tous une bonne fin de week-end pascal. 

    Joyeuses Pâques mes Ami(e)s !

    Joyeuses Pâques à tous !

    Pin It

    votre commentaire
  • L'Irlande est aussi le pays des légendes, des Fées et des Elfes. Ils sont tous très présents dans le quotidien des Irlandais, dans l'imaginaire collectif qui transparait partout. Imaginez vous qu'une autoroute a été déviée pour garder un arbre à fée, qui n'est "même" pas un  lieu touristique... Il existe, tout simplement,  sans visiteur,sans exploitation touristique...  Fabuleux, non? 

    Nestor et sa maman sont donc partis sur les sentiers à la recherche des Fées. Elles vivent dans des jolies petites forêts mystérieuses. La mousse y est douce comme du velours et les arbres ont des silhouettes étranges comme des personnages fantastiques.

    Visite chez les Fées

    On y trouve des fossiles de taille extraordinaire:   Visite chez les Fées 1m30 de haut !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Parfois les Fées se groupent dans un village. 

    Visite chez les Fées

     

    Visite chez les FéesMais le plus souvent elles se cachent, il faut alors bien chercher pour apercevoir leur porte !

    Visite chez les Fées

      Et savoir grimper à l'échelle     

     

     

     

     

     

     

     

    Nestor a trouvé la maison de la Fée Souris ! 

    Visite chez les Fées 

     

     

     

     

     

     

          Visite chez les Fées

     

     

     

     

             

    Il a adoré l'univers des Fées.

    et en a exploré tous les recoins.

     

     

     

     

     

     

    Visite chez les Fées

    Il leur a fallu parfois faire de l'accrobranche pour rencontrer nos discrètes amies.

    Visite chez les Fées

    Visite chez les FéesIls ont fait des rencontres inoubliables. 

    Visite chez les Fées

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ensuite ils ont visité Brigit's Garden: un jardin agencé selon la cosmogonie celte, un parcours qui explique les saisons et les rituels de passage

    Visite chez les Fées

     

     

     

     

     

       Eglantine fut attentive à son ressenti des énergies cosmo-telluriques, très puissantes à certains  endroits.

    Visite chez les Fées

     

     

     

     

    Ils ont admiré aussi des statues évoquant les symboles saisonniers comme le repli de l'hiver, la méditation créatrice du printemps... 

     

    Visite chez les Fées

    Visite chez les Fées

    Une journée inoubliable comme chaque jour de leur voyage... Ils n'ont pas manqué de faire une photo sur ce beau trône de bois vieux.

    Visite chez les Fées

     

     

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires

  • Le jour de la Saint PatrickMalgré une météo épouvantable ayant annulé les parades de fête, Eglantine et Nestor ont visité les rues de Galway. 

    Le jour de la Saint Patrick

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le jour de la Saint PatrickPuis ils ont fait le tour des meilleurs pubs de la vieille ville pour célébrer la fête nationale en musique.

     

    Des musiciens de tous les âges  se rassemblent pour jouer des morceaux traditionnels celtiques. Les pubs sont pleins à craquer, tous debout, serrés comme des sardines, un verre à la main, dansant une gigue ou un real sur la pointe des pieds en liant conversation avec tous ses voisins. Rien à voir avec la vie dans les bars français ! 

     

     

     

     

     

     

    Les Souris ont réussi à se trouver une petite place parmi les violoneux pour partager leur amour de la musique.

    Le jour de la Saint Patrick

     

    Saviez-vous que le grand-père d'Eglantine était berrichon?

    Le jour de la Saint Patrick

     

    il a transmis sa vielle à roue à  sa petite-fille. Oh bien sûr, on ne trouve pas de vielle à  roue  en Irlande,  mais entre amateurs de musique celtique, c'est l'occasion d'échanger! 

    Le jour de la Saint Patrick

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nestor  aussi aime la musique traditionnelle mais il préfère jouer de l'accordéon diatonique.  Ils ont adoré jouer avec les irlandais. Et bien sûr Eglantine a dégusté les potions magiques locales ! 

    Pin It

    2 commentaires
  • L'Irlande version mauvais tempsAprès une bonne douche à l'auberge de jeunesse, Eglantine et son fils sont prêts pour découvrir les Falaises de Moher ... et reprendre une autre douche bien fraîche et venteuse!

     

        L'Irlande version mauvais temps

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ils ont dû rester prudemment en retrait des précipices car les rafales très fortes étaient déséquilibrantes, même pour les Zhumains. Ils auraient pu admirer  un point de vue sur 20km de falaises hautes jusqu'à 200m; mais la météo leur a fait ressentir une ambiance toute particulière de l'Irlande en fin d'hiver... ça fait partie du charme de cette île! 

    L'Irlande version mauvais temps

    La journée s'est quelque peu dégagée au cours de leur périple, entre éclaircies et averses, au gré des chemins suivant leurs envies, ils ont marché le long du Lac Corrib près de Galway, avec des ruines à chaque détour, qui donnent envie d'imaginer une histoire...

    L'Irlande version mauvais temps

     

    visité l'abbaye de Ross Errily bercé par le chant du vent dans les pierres...    frissonnant ...

    L'Irlande version mauvais temps

    Les abbayes détruites et brûlées lors des guerres de religion il y a plusieurs siècles, érigent leurs solides murs, résistant aux vents. Malgré le manque de soutien d'un petit pays qui ne peut entretenir ses nombreuses ruines, les abbayes, même isolées en rase campagne, restent propres et respectées car après avoir abrité les sépultures des moines, elles continuent d'abriter aujourd'hui les tombes des habitants des villages environnants et restent donc indemnes des friches.

     

    Découvrant de la laine de moutons mohairs, Nestor s'est faufilé entre clôtures et ronces pour en rapporter à sa maman !

    L'Irlande version mauvais temps

    Rappelons nous qu'elle adore le travail de la laine... Elle a pris bcp d'idées dans les boutiques artisanales. 

     

    Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires