• Les semaines passent, l'automne avance vers le froid... Les oiseaux, petits et grands partent vers des climats plus accueillants. Pendant leur grand périple, ils sont nombreux à faire halte au Lac du Der, près de Saint Dizier. Certains ont même pris l'habitude d'y passer l'hiver complet depuis quelques années. 

    En migration au Lac du Der

    Il y a 2 semaines, nous y avons fait une escapade. Une petite journée volée sur notre programme chargé d'entretien du parc pendant ces dernières journées ensoleillées. Mais il faut savoir profiter du moment opportun aussi. 

    C'était le tout début des arrivées de voyageurs. Mais déjà des cygnes, des oies cendrées en petits groupes, des vanneaux par centaines...

    En migration au Lac du Der

    Un nuage noir sur l'eau,  d'une densité impressionnante à la jumelle : des foulques macroules, agglutinés les uns contre les autres , qui se déplacent tout aussi serrés. 

    En migration au Lac du Der

    Et puis au loin, des grues cendrées, majestueuses... trop loin pour de belles photos, mais que les jumelles permettent d'admirer avec émotion. Je ne sais pas pourquoi,  entendre les cris reconnaissables des grues, ou voir un V en plein ciel comme ce matin chez moi, observer ces petits êtres si légers et si performants, m'a toujours donné un frisson d'émotions multiples: nostalgie, admiration, humilité... Toute la journée, elles sont arrivées parfois par vingtaine, parfois par cinquantaine, pour se poser près de leurs copines déjà installées pour une pause réconfortante. Elles arrivent de Suède et ont encore beaucoup de kilomètres au programme. Le début novembre semble être la période où elles sont en nombre maximum sur cette étape: jusqu'à 70 000 !!! La plupart continue le voyage ensuite. 

     En migration au Lac du Der

    Savez-vous reconnaître un vol d'oies d'un vol de grues? Quand elles passent en hauteur, leurs cris sont assez semblables, par contre leur silhouette découpée sur le ciel est différente: la grue en temps qu'échassier a de longues pattes visibles derrière elle, alors que les pattes de l'oie ne dépassent pas de son corps.

    Le lieu de migration est une connaissance acquise par les jeunes oiseaux lors de leur premier voyage en suivant les plus âgés. Ils reproduiront le même trajet chaque année par la suite.  L'animal qui se met en tête du V va déployer un effort maximal pendant un certain temps, les autres volent en se plaçant dans l'aspiration d'air, comme les cyclistes sportifs sont "dans la roue" de leur équipiers. Et régulièrement ils se relayent pour prendre la place de tête. 

    A cette période automnale, le Lac est à un niveau très bas. C'est normal chaque année car il sert de réserve à l'approvisionnement en eau de la région parisienne. Il se remplira de novembre à mai. Enfin... en principe... s'il pleut cet hiver. 

    Mes photos sont de très mauvaise qualité car prises avec un zoom exagéré, mais je vous invite à vous rendre sur ces lieux d'étape des oiseaux . Surtout n'oubliez pas vos jumelles ou longue vue, sans cela c'est très frustrant !  Si vous vous rendez au Lac du Der, je vous conseille l'observatoire de Chantecoq, une bonne place pour les observateurs, éloignée des zones pour vélo, resto, casino. 

    Pin It

    8 commentaires
  • Un mois est passé depuis ma dernière publication... Décidemment je ne réussis pas à écrire régulièrement malgré toutes mes bonnes résolutions.

     Depuis notre retour d'Irlande, chaque jour est consacré à la remise en ordre du parc, de la salle de réception et de toutes ses annexes afin que le domaine (en stand-by pendant l'hiver) soit joli, propre et opérationnel pour la saison des réceptions qui débute samedi prochain.

    Un mois plus que rempli !

    Des heureux jeunes mariés tous les week-ends, jusqu'en octobre, c'est motivant pour leur préparer un lieu de festivités AU TOP ! un cadre de rêve, champêtre mais où la nature est domestiquée. Tout cela en accueillant régulièrement des hôtes charmants qui font halte à la maison. 

     Nous voilà à  peu près au point.  Et je peux changer de dimension et faire des passages dans le monde des Souris ! Je vous retrouve dans le prochain article pour raconter la fin de leur voyage en Irlande. 

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Un peu tard après une journée familiale emplie de petits bonheurs, je vous souhaite à tous une bonne fin de week-end pascal. 

    Joyeuses Pâques mes Ami(e)s !

    Joyeuses Pâques à tous !

    Pin It

    votre commentaire
  • Ainsi qu'Aristide vous l'avait dit, on a refait la déco du salon du gîte. Enlevé la vieille tapisserie mouchetée et toutes les opérations qui suivent; puis fibre de verre et lambris, baguettes etc... Il nous reste à trouver un lustre et une housse de clic-clac grise. Poser des brise-bises, choisir des cadres ou autres choses à mettre  au  mur et quelques petites décos accueillantes, faites maison si possible.

    Et voilà le résultat, Aristide nous a bien aidé, au moins moralement ! 

    réfection du salon

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Chères Aminautes, je vous souhaite à toutes et à vos entourages, une Très Belle Année 2017 !  J'aime particulièrement en ce début d'année, une phrase de Jacques Brel:  

    "Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir, et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns. " 

    Quant à moi, j'ai décidé de faire un Bullet Journal afin de mieux m'organiser. Je souhaite créer toujours plus et ainsi partager plus  de temps avec vous sur mon blog et les vôtres.  Car j'ai besoin de créer pour me promener dans un monde parallèle et surmonter la noirceur angoissante du monde réel bien que je sois privilégiée, consciente de l'être et chaque jour pleine de gratitude.

    Bonne Année!

    Pin It

    4 commentaires
  • Mélisse a fait une escapade en Alsace, pour se plonger dans l'ambiance de Noël, admirer les façades décorées de sapin et de nounours, respirer la cannelle et tous les parfums épicés des boissons chaudes, ...  et trouver des idées de cadeaux sur les marchés de Noël. 

    Parfums de Noël alsacienA peine arrivée chez ses amis, la gourmande s'est régalée du kougelhopf qui l'attendait !  

    Bien emmitouflée pour résister au froid, elle commence par un petit tour à Riquewhir, et son magasin de sorcières,

    Parfums de Noël alsacien

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mélisse a bien vite regretté d'avoir laissé son appareil-photo à la maison, c'est tellement beau! Que du rêve! Tant pis, on fera qq photos frustrantes avec le téléphone...

    Parfums de Noël alsacienLe lendemain, elle a arpenté le marché d'Obernai riche en produits terroirs un peu nouveaux, a sympathisé avec un fabricant de petites pendouilles en céramique. 

     

     

     

     

     

     

     

    Le 3° jour,  elle a été complètement éblouïe par le marché médiéval de Ribeauvillé. Toute la vieille ville voyage 700 ans en arrière. Echoppes artisanales bien choisies certes, mais aussi nourritures d'époque, sanglier à la broche, tarte flambée rebaptisée, vendue par des paysannes en costume... échevins et manants, bergers avec leurs troupeaux se croisent dans les  venelles, 

    Parfums de Noël alsacien

     

    Parfums de Noël alsacien

     

    Ménétriers et saltimbanques enchantent nos oreilles...

     

     

     

     

     

     

    Parfums de Noël alsacien

     

     

     

     

     

    Au détour d'un porche, on croise la mâchoire effrayante d'une bête fantastique sur échasses,  qui n'a rien à envier à celle du Gévaudan. Brr...

    Parfums de Noël alsacien

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mais bien vite on se rassure en regardant les jolies décos et les nounours qui font des bulles légères.

    Parfums de Noël alsacien

         Parfums de Noël alsacien

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Parfums de Noël alsacien

    Un détour fabuleux que Mélisse conseille à tous ceux qui passent en Alsace l'année prochaine. Le marché de Noël médiéval de Ribeauvillé a lieu les 2 premiers WE de décembre chaque année, animé par des bénévoles d'associations et confréries passionnées de cette époque. Rien à voir avec l'atmosphère surfaite (à mon goût) de Strasbourg. Désolée pour les photos si moches, mais si ça peut vous donner envie d'y aller voir par vous-mêmes, c'est le but !! 

    Je me suis totalement laissée embarquer par ce dépaysement, et j'ai enregistré des souvenirs fabuleux plein les yeux ! 

     

    Pin It

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique