• Château "familial "Malgré une météo froide et brumeuse, Mr du Pétrin, passionné de généalogie,  a fait un pélerinage dans la vallée de mes ancêtres maternels, c'est à dire la vallée de Saint Amarin qui descend des Vosges vers Thann dans le Haut-Rhin. Une vallée étroite avec beaucoup d'industries textiles dans le passé... Mes ancêtres  étaient pour beaucoup employés dans ces tissages. C'est à la guerre de 1870 qu'ils sont venus travailler dans les tissages vosgiens. Côté paternel aussi, il y avait des tisserands, des tailleurs, mais dans un autre secteur. Pas étonnant que j'aime les fils et les bouts de tissus ! 

    De son périple, il m'a rapporté des photos du Château de Freundstein, berceau familial de Tonton Berchtoldus (voir les articles précédents de Souris Story)

     

     

     

     

     

     

    Une belle propriété à rénover, avec vue panoramique ; Mais... travaux à prévoir ! 

    Château "familial "

     

    MDR De toute façon, pas d'illusion, avec le nombre d'héritiers depuis le XIV°, on doit avoir à peine une pierre chacun ! money

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Eglantine est très occupée : Les chèvres de son élevage donnent naissance à de nombreux bébés. Plein de beaux chevreaux qui sautent partout comme des ressorts !

    Mêêê... mêêê... dépêche-toi Eglantine, on a faim! 

    Beaucoup de monde à nourrir

    Du foin, des granulés, de l'eau... et beaucoup d'amour. 
    Attention Pâquerette, tu renverses ton seau...Beaucoup de monde à nourrir

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Beaucoup de monde à nourrirOh il a des beaux yeux, celui-là ! 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                           

     

     Et celui-là qui me chatouille les oreilles... Laisse-moi finir !

    Beaucoup de monde à nourrir

    Pin It

    5 commentaires
  • Chasse aux oeufsIl l'a attendu... longtemps... mais il l'a vu !!! Nestor a vu le Lapin de Pâques s'enfuir .  

     

     

    Vite, il faut prendre son panier et chercher les chocolats.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nestor entraine sa maman Eglantine et Mélisse dans le jardin.

    Chasse aux oeufs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                Son panier se remplit très vite.

    Chasse aux oeufs

    Ah, Mélisse a découvert quelque chose... un énorme panier d'oeufs peints, traditionnels de Roumanie. Quelle merveille! ce sont de vraies coquilles d'oeuf vides, peints à la main, souvent dans des monastères.

    Chasse aux oeufs

    Très fragiles aussi, mais peu de crainte, Nestor est plus intéressé par ceux en chocolat.  

    Ils sont rentrés à la maison les bras chargés et vous souhaitent à tous:

     Joyeuses Pâques!

    Pin It

    6 commentaires
  • Il faisait si beau dimanche... Aristide a emmené Mélisse faire une promenade en bicyclette.

    Elle a dit "OUI" !

    Une longue route, jusque dans l'Ile aux Fleurs, là-bas, très loin...( Il a aussi emmené les molosses du Manoir, c'est un bon exercice pour eux.)  

    Sur l'île, on trouve des perce-neiges, puis des crocus, des pervenches, des jacinthes naturalisées, et plein d'autres au fil des saisons. Mélisse a fait un énorme bouquet de jonquilles. Dame Cygne est passée les saluer. 

    Elle a dit "OUI" !

    Puis ils ont fait un détour par le banc des amoureux; Un lieu-dit bien connu de tous les romantiques de Chèvre-Roche. ET ??? Devinez quoi?

    C'est là qu'Aristide a demandé sa patte à Mélisse !

    Et elle a dit OUI . Un moment qui restera gravé dans leurs mémoires à tous les deux!  Ils ont voulu immortaliser cet instant mais... pas moyen d'être seuls ! Les molosses aussi voulaient être sur le selfie.

    Elle a dit "OUI" !

    Vous imaginez bien que Mélisse est complètement "échotée", comme on dit en vosgien. Elle réflechit à sa robe de mariée, à l'organisation de ce grand jour... Ce sera pour juillet 2016, c'est bientôt !

    Pin It

    8 commentaires
  • Grand soleil, froid sec... le temps idéal pour couper du bois.  

    Coupe de boisBertille fait ses affouages, elle empile les stères,

    retend la chaîne, un tournevis, une clé et hop ... très attentive!

    Coupe de bois

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce qui n'est pas le cas d'Aristide ! Quelques arbres sont à couper dans le parc du manoir, ce matin on s'attaque à un monstrueux frêne malade, une trentaine de mètres de haut, une grume de 1 mètre de diamètre ... Et en plus il est dans l'île, donc ça se complique. Heureusement qu'Aristide a des bons copains bien équipés!

    Déjà beaucoup d'émotions dès la première phase, il faut contrôler le point de chute; et ça va faire plouf de toute façon. PLOUF ? que dis-je? un vrai tsunami dans l'étang. 

    Coupe de bois

    ça y est, il est à terre. Maintenant les tronçonneuses attaquent leur proie.

    Coupe de bois

    Zut, Aristide a coincé la chaîne... Y' vont râler les gars...

    Bon, Aristide se rend utile autrement: il mesure des tronçons d'un mètre,

    Coupe de bois

    Coupe de bois

    ou se concentre sur la manette de la fendeuse. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mais ce qu'il préfère, c'est manoeuvrer le tracteur ! 

    Coupe de bois

    Pin It

    6 commentaires
  • On l'avait lu dans Souris Gazette: c'était samedi l'inauguration à  "La Navette Volante " le magasin d'Eglantine. Personne n'a raté l'ouverture.  Des laines douces et colorées, des couvertures chaudes et moelleuses... initiation au tissage pour ceux qui souhaitent, atelier tricot...  C'était un moment de rencontre attendu par toutes les coquettes du village; sans oublier tous les autres habitants venus encourager Eglantine et partager le gâteau de l'amitié. 

     

    InaugurationMélisse rêve devant les pelotes multicolores aux teintes chatoyantes. Quel ouvrage va-t-elle commencer? un gilet? un châle?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Mère Filoute s'intéresse de près       Inauguration
    à la technique du grand métier
    à tisser et questionne Eglantine. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Certes Aristide s'ennuie un peu au milieu de ces dames qui papotent "chiffon et bout de fil ". Il observe, assis sur une ancienne navette des vieux tissages Boussac, un souvenir familial; Eglantine vous racontera un jour...  Soudain il ne peut s'empêcher de sourire: Nestor ne quitte pas le buffet de desserts et s'empiffre de pommes d'amour ! 

    Inauguration

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Allez, venez tous boire un thé et grignoter une douceur avant que le garnement ait tout mangé. Gaufres, cookies, tarte, que préférez-vous Mère Filoute? Ludifée a fait des cannelés pour l'occasion. Ils sont très réussis. "

    Ouverture de la Navette Volante

     

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique