• Grand soleil, froid sec... le temps idéal pour couper du bois.  

    Coupe de boisBertille fait ses affouages, elle empile les stères,

    retend la chaîne, un tournevis, une clé et hop ... très attentive!

    Coupe de bois

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce qui n'est pas le cas d'Aristide ! Quelques arbres sont à couper dans le parc du manoir, ce matin on s'attaque à un monstrueux frêne malade, une trentaine de mètres de haut, une grume de 1 mètre de diamètre ... Et en plus il est dans l'île, donc ça se complique. Heureusement qu'Aristide a des bons copains bien équipés!

    Déjà beaucoup d'émotions dès la première phase, il faut contrôler le point de chute; et ça va faire plouf de toute façon. PLOUF ? que dis-je? un vrai tsunami dans l'étang. 

    Coupe de bois

    ça y est, il est à terre. Maintenant les tronçonneuses attaquent leur proie.

    Coupe de bois

    Zut, Aristide a coincé la chaîne... Y' vont râler les gars...

    Bon, Aristide se rend utile autrement: il mesure des tronçons d'un mètre,

    Coupe de bois

    Coupe de bois

    ou se concentre sur la manette de la fendeuse. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mais ce qu'il préfère, c'est manoeuvrer le tracteur ! 

    Coupe de bois

    Pin It

    6 commentaires
  • On l'avait lu dans Souris Gazette: c'était samedi l'inauguration à  "La Navette Volante " le magasin d'Eglantine. Personne n'a raté l'ouverture.  Des laines douces et colorées, des couvertures chaudes et moelleuses... initiation au tissage pour ceux qui souhaitent, atelier tricot...  C'était un moment de rencontre attendu par toutes les coquettes du village; sans oublier tous les autres habitants venus encourager Eglantine et partager le gâteau de l'amitié. 

     

    InaugurationMélisse rêve devant les pelotes multicolores aux teintes chatoyantes. Quel ouvrage va-t-elle commencer? un gilet? un châle?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Mère Filoute s'intéresse de près       Inauguration
    à la technique du grand métier
    à tisser et questionne Eglantine. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Certes Aristide s'ennuie un peu au milieu de ces dames qui papotent "chiffon et bout de fil ". Il observe, assis sur une ancienne navette des vieux tissages Boussac, un souvenir familial; Eglantine vous racontera un jour...  Soudain il ne peut s'empêcher de sourire: Nestor ne quitte pas le buffet de desserts et s'empiffre de pommes d'amour ! 

    Inauguration

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Allez, venez tous boire un thé et grignoter une douceur avant que le garnement ait tout mangé. Gaufres, cookies, tarte, que préférez-vous Mère Filoute? Ludifée a fait des cannelés pour l'occasion. Ils sont très réussis. "

    Ouverture de la Navette Volante

     

    Pin It

    4 commentaires
  • A peine arrivée chez Angie, Bertille est impatiente de rendre visite à Fanny à la maternité. Eh oui, là où elle vit maintenant, si ce n'est pas l'arche de Noé, c'est l'arche d'Angie ! Et la petite Fanny a fait 4 beaux bébés le 9 février. 

    Bertille en visite à la maternité

    " Félicitations Madame Fanny, vous avez d'adorables bébés yorkshires! "

    Bertille en visite à la maternité

    Tandis que 2 bébés têtent, Bertille essaye de s'occuper des 2 autres, mais ... pas facile ! Ils veulent partir à la découverte et s'échappent de tous les côtés. "Hep, attention, tombe pas ! et toi, viens que je te fasse un câlin."

    Bertille en visite à la maternité

    Pin It

    6 commentaires
  • Pendant que les giboulées tombent sur le village, Monsieur Du Petrin poursuit ses recherches pour son arbre généalogique.

    Des recherches passionnantesIl a appris qu'un autre de ses ancêtres est allé apprendre l'art en Italie au  XV° siècle, Il y a rencontré Léonardo Sourici .

    image du net 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sa quête l'amène à visiter des archives, des musées, où il découvre des choses passionnantes sur les céréales, éléments essentiels de sa lignée. Comme une meule gallo-romaine.

    Des recherches passionnantes

    Il s'est initié à  la carpologie. "Qu'est-ce? "  direz-vous...  Allez, je vous laisse réflechir... 

    Des recherches passionnantes

    Vous donnez votre langue au chat? ou à la souris?

     

    Ce terme vient du mot latin "carpus" signifiant fruit charnu, Il désigne l'étude des graines trouvées sur les sites archéologiques. On a ainsi identifié dans la région lorraine de l'orge, du millet, des poires, des melons, des lentilles... qui faisaient partie de l'alimentation des habitants de cette époque gallo-romaine. Monsieur Du Petrin vous tiendra au courant de ses découvertes. 

    Quant à moi, je ne peux résister au plaisir de vous présenter l'un de mes tontons: Berchtoldus qui a vécu vers 1200. Son portrait me fait trop rire! je ne saurais me moquer, je trouve ça génial.

    Des recherches passionnantes

    Pin It

    7 commentaires
  • Les filles sont excitées comme des puces en découvrant les trésors rapportés du salon Créativa. Des frou-frous, des rubans, des lanières cuir... De quoi créer beaucoup de belles tenues et accessoires pour tout le monde à Chèvre-Roche. Mademoiselle Tizanierre rêve déjà de s'asseoir à sa machine à coudre... Eglantine ne sait plus ce qu'elle préfère. 

    Excitées comme des puces!

    Et ce n'est pas tout.  il y a aussi de la peinture effet "rouille", un rigidificateur de tissu...  et quelques cadeaux particuliers pour Mélisse:

    Excitées comme des puces!des bocaux pour son herboristerie, des belles coupes à glace pour l'été. ET un ruban-fourrure d'une couleur vieux rose qu'elle aime particulièrement... un cadeau de son amie KIKI qui a pensé à elle pendant cette journée marathon; MERCI KIKI ! 

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Il fait froid, il pleut...un temps à ne pas mettre une moustache dehors!

    Alors Ysengrain Du Pétrin s'est lancé dans la construction de son arbre généalogique, déchiffrant manuscrits et pattes de souris à la loupe. Si certains se transforment en rat de bibliothèque, lui se tourne donc vers les archives.

    Une souris aux Archives

    Il a déjà trouvé quelques informations: il descend des Rodentiens, grande famille de rongeurs. Sa trisaïeule paternelle, née Du Moulin De Vilgrin, représente une longue lignée de meuniers. 


    Une souris aux ArchivesUn autre ancêtre, Mich de Paindoré, valeureux officier, a été attaqué par un Aigle Impérial, lors d'une grande offensive sous les ordres du Général Hamster. 

     

     

     

     

    (photo internet)

     

     

    Dans sa généalogie descendante, il s'est trouvé des parents à Sourisville, une soeur de son arrière-grand-mère y a épousé un nommé Folle-Avoine. 

    Que tout cela est passionnant ! Découvrir les noms de ses ancêtres, d'accord... mais surtout se représenter à quelle époque ils ont vécu, imaginer ce qu'ils ont pu traversé, leur métier qu'on lit dans certains documents, etc... Fabuleux ! Il s'approprie ses racines, il plonge vers sa part d'inconscient collectif... 

     

    Pin It

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique